Comment créer les fondations de votre pergola

Comment créer les fondations de votre pergola

Fondation pour une pergola bioclimatique : 

Pour être sûr et certain, une pergola a besoin d'une fondation solide. Découvrez dans ce blog les différents types de fondations et celle qui convient le mieux à votre pergola PERGOLUX.

Pourquoi une bonne fondation est-elle importante ?

Une fondation correcte fournit une surface de support stable et plane pour votre pergola. Cela facilite non seulement le montage, mais garantit également la stabilité nécessaire de la pergola. Si vous installez votre pergola sur un sol incliné, elle sera soumise à une pression déséquilibrée pour laquelle elle n'a pas été conçue.

Cela peut avoir des conséquences :

  • La pression sur les connexions vissées est trop élevée, ce qui peut entraîner des dommages.
  • La pente intégrée peut être affectée négativement, empêchant ainsi une évacuation correcte de l'eau.
  • Les accessoires tels que les stores ne peuvent pas être montés correctement.
  • Esthétiquement, cela présente également des inconvénients - qui voudrait avoir une pergola penchée ?

Une fondation est-elle obligatoire ?

Les pergolas existent en différentes tailles et classes de poids, il n'est souvent pas clair si une fondation est obligatoire ou si un sol compact avec une couche de gravier et des dalles de terrasse posées dessus suffit. Dans tous les cas, il est recommandé de connaître les réglementations de construction applicables au site prévu pour la pergola.

Réglementations de construction : Les réglementations de construction de chaque État fédéral peuvent parfois imposer si et quand une pergola nécessite une fondation. Malheureusement, ces réglementations varient d'un État fédéral à l'autre. Vous pouvez obtenir des informations auprès de votre bureau de construction compétent, qui peut également fournir des informations sur d'éventuelles réglementations dans les plans d'aménagement des municipalités. (Voir également notre guide sur l'obtention de permis de construire). Règlements d'association : Dans les associations de jardins familiaux, il existe également des réglementations précises concernant la construction de fondations. Même si vous ne trouvez rien à ce sujet dans le bail et les statuts, il est conseillé de contacter le comité directeur pour obtenir des informations afin d'être sur la bonne voie ! Dans certains cas, une fondation n'est pas nécessaire. C'est le cas si vous avez déjà construit votre terrasse sur une fondation et que vous pouvez ainsi garantir une fixation optimale de la pergola, par exemple avec des boulons d'ancrage (boulons d'expansion).

Planification de la fondation

Examinez le sol. La nature du sol est un facteur très important et doit être vérifiée en premier. S'agit-il d'un sol mère pur et solide ou éventuellement d'un sol sablonneux ? Le sol est-il peut-être traversé par des racines qui compliquent la construction de la fondation ?

Pour cela, effectuez simplement un trou et étudiez la nature de votre sol pour en être sûr !

Alimentations électriques :

Avez-vous peut-être besoin de raccordements électriques et d'eau dans votre pergola pour une cuisine extérieure, de l'éclairage ou des chauffages ?

Les conduits nécessaires doivent déjà être intégrées lors de la construction de la fondation. À l'exception des fondations ponctuelles et linéaires, elles peuvent être ajoutées ultérieurement. Réfléchissez si vous souhaitez effectuer ces travaux vous-même ou si vous devez éventuellement engager des professionnels.

Taille : 

Pour planifier concrètement la fondation, utilisez les mesures du plan de base de votre future pergola PERGOLUX. Il est également possible d'obtenir à l'avance un plan de fondation pour le modèle concerné. Ainsi, vous pouvez préparer la fondation à l'avance et ne pas avoir à entreposer la pergola pendant longtemps.

Type de fondation

Selon les conditions existantes, différents types de fondations sont possibles.

Pour les petites pergolas, une fondation de dalle de pavage suffit souvent. Pour les modèles plus grands, des fondations ponctuelles ou linéaires sont nécessaires. Sur un sol instable, une dalle de béton fermée en continu est recommandée. Si le sol est assez porteur, la fondation vissée, relativement rapide à construire, est une bonne option. Dans la section suivante, nous abordons les différents types de fondations.

La fondation en dalles de pavage

Une fondation en dalles de pavage est la solution la plus simple. Elle peut être construite avec peu d'efforts et convient aux petites pergolas.

Les dalles de pavage sont disponibles dans différentes tailles, par exemple 30x30, 40x40 ou 50x50 cm, et ont plusieurs centimètres d'épaisseur. Cependant, elles ne supportent pas bien les charges ponctuelles importantes, elles se casseraient simplement. Pour que les dalles soient stables et droites, une fosse profonde doit d'abord être creusée, 30 cm devraient suffire. Cette fosse doit ensuite être remplie d'une couche de gravier et de gravats. Les différentes couches doivent d'abord être compactées, puis viennent les dalles de pavage. La dernière étape consiste à remplir les joints de sable pour qu'ils soient étanches entre les dalles.

  • Avantage : construction rapide, coûts relativement faibles
  • Inconvénient : convient uniquement aux pergolas légères

La fondation linéaire

La fondation linéaire est ainsi nommée car seuls des bandes de béton d'environ 40 cm de large sont coulées sur lesquelles la pergola peut être fixée. Correctement construite, elle convient également aux plus grands modèles de pergola, mais représente un effort énorme.

Pour que la fondation linéaire soit également résistante au gel, les tranchées doivent avoir une profondeur d'au moins 80 cm. Une mini-pelle serait très utile ici ! Pour éviter que les parois des tranchées ne s'effondrent, un support avec des planches de coffrage est utile avant de couler le béton dans les tranchées.

Si le sol n'est pas suffisamment porteur, il est recommandé d'installer en plus une dalle de béton de 10 cm d'épaisseur - sur du gravier compacté et une feuille de polyéthylène.

  • Avantage : très stable, résistant au gel, nécessite relativement peu de béton sans dalle.
  • Inconvénient : effort énorme, nécessité de machines de construction.

La dalle de béton comme fondation :

Une dalle de béton fermée constitue une base absolument solide pour la pergola. La construction est cependant assez intensive en main-d'œuvre et coûteuse. Cette option n'est vraiment nécessaire que sur des sols instables ou meubles, ou dans des terrains marécageux près des cours d'eau.

Ce type de fondation est parfois choisi là où ce n'est pas strictement nécessaire, car la construction semble plus simple qu'une fondation linéaire ou ponctuelle. Cependant, de grandes quantités de béton frais sont nécessaires ici, ce que l'on n'aime pas mélanger soi-même.

Avant de couler cette fondation, des travaux préparatoires sont nécessaires. Tout d'abord, une fosse de 40 à 50 cm de profondeur aux dimensions de la pergola doit être creusée - avec un peu de marge pour le coffrage. Le fond doit être nivelé et compacté impérativement. Les parois doivent être soutenues avec des planches de coffrage robustes, car plusieurs tonnes sont en jeu.

Ensuite, une couche de 15 cm de gravier suit, qui doit également être nivelée et compactée impérativement. Une plaque vibrante est indispensable ici.

Sur le gravier suit alors une épaisse feuille de polyéthylène pour protéger le béton de l'humidité par en dessous.

Ce n'est qu'après ces étapes que l'on peut couler le béton frais. Le béton est appliqué en deux couches. Des treillis métalliques (armatures) sont placés entre les couches pour la stabilisation. Enfin, le béton est lissé avec une règle.

  • Avantage : stabilité maximale, très judicieux sur un sol instable
  • Inconvénient : effort énorme, coûts très élevés, nécessité de machines de construction

La fondation ponctuelle :

Une fondation ponctuelle nécessite beaucoup moins de béton qu'une dalle de béton ou une fondation linéaire. Elle est composée de plusieurs fondations individuelles "ponctuelles" qui sont construites à intervalles réguliers sous les colonnes de la pergola.

Bien que cela économise beaucoup de matériau, cette option n'est adaptée qu'aux sols fermes et porteurs. Si la terre est trop lâche, le poids de la pergola peut éventuellement la déplacer car les fondations ne sont pas reliées les unes aux autres.

Vous économisez certes sur le matériau, mais une grande précision est nécessaire pour mesurer, creuser et coffrer les fondations individuelles. Le coffrage des fondations individuelles avec des planches de coffrage est un effort non négligeable. À ce stade, un petit conseil "faites-le vous-même" serait d'utiliser des tuyaux robustes de grand diamètre comme coffrage. Une fois tout préparé, le béton frais est coulé dans le coffrage ou les tuyaux. La quantité de béton nécessaire peut être gérée avec du béton prêt à l'emploi disponible dans les magasins de bricolage.

  • Avantage : moins de matériau donc moins de coûts
  • Inconvénient : pas possible sur un sol lâche, grande précision requise pour la mesure.

Nous avons maintenant expliqué les différentes variantes de fondations. Mais quel type de fondation convient-il à une pergola avec toit à lames orientables ?

Notre recommandation pour la pergola PERGOLUX

Pour atteindre la charge maximale de vent, nous recommandons des fondations ponctuelles renforcées de dimensions 85x85x85 cm et de les relier avec une fondation linéaire. La pergola peut ensuite être fixée dans la fondation par le biais de l'aménagement de la terrasse avec des boulons d'ancrage (boulons d'expansion).

En alternative, vous pouvez également fixer la pergola sur des fondations ponctuelles de dimensions plus petites, telles que 40x40x75 cm, ou directement sur des revêtements de terrasse tels que des dalles de pierre ou des lames de bois. Beaucoup de clients le font et la charge maximale de vent dépend alors un peu de vos circonstances.

3x3 Pergolux Pergola

3x4 Pergolux Pergola

4x4 Pergolux Pergola

4x6 Pergolux Pergola